Abus de pouvoir

Discussions générales sur Revenu Québec.

Abus de pouvoir

Messagepar felinalafeline » Dim Fév 15, 2009 2:58 pm

[b]Aujourd'hui, je suis sans le sou, compte vidé, gelé, en attente.

Je n'irai pas dans les détails, mais cela a commencé quand, en décembre, je reçoit une lettre indiquant que je leur devait au-dessus de 2 000,00 $ et que cela devait être payé immédiatement. Comme plusieurs mois avant, j'avais convenu d'un arrangement avec eux après qu'ils aient gelé mon compte en banque et bien sûr, ils n'étaient pas en loi de le faire puisque je ne recevais que le chômage. J'étais certaine d'avoir émis des chèques jusqu'en avril (ok, c'était mon erreur, mais dans mon esprit, j'était certaine), ces gens m'ont, encore une fois, gelé mon compte en banque, sans avertissement. Vendredi, 13 février, en après-midi, et après avoir longuement discuté de ce litige avec une dame du nom de Nathalie Boulé (si vous pensez que je vais taire son nom), celle-ci m'a dit que le gouvernement n'avait pas d'autre choix que de prendre tout mes sous au grand complet. J'ai eu beau tenter de convenir à un montant plus 12 autres chèques pour combler le tout, rien ni faisait (et je ne gagne pas une forte à 12,00$ depuis novembre 2008 seulement). Il fut impossible de discuter d'un quelconque arrangement, même si c'était qu'un vulgaire malentendu), en fait, ce n'était pas d'un arrangement entre nous, mais bien un arrangement qu'ILS M'IMPOSAIENT. Bref, je téléphone à mon institution afin qu'ils envoient un montant assez acceptable, je suis partie en trombe pour aller porter mes chèques à leur édifice sur la rue Place Laval, je dois alors rencontrer un autre préposé du nom de Francis, qui me fait asseoir dans un petit bureau. Déjà désemparée, fatiguée, exaspérée et à bout du fait que j'avais déjà perdu un temps fou en discussions avec ces incompétents que sont les gens de mon institution financière et ceux du ministère du revenu, ce M. Francis, en ayant tous les chiffres sous les yeux, repart avec les mêmes balivernes et c'est le jeu du chien qui court après sa queue. Je me lève, je suis en colère, je n'en peut plus, bien que je me retienne de me sauter, la rage dans mes yeux lui a fait peur et il m'ORDONNE de m'asseoir et part se cherche un soi-disant témoin. Je lui ai dit qu'il n'avait pas besoin de témoin puisqu'il y a des caméras et qu'il a plutôt peur de mes réactions. Dans toute cette tumulte, je réalise combien ces gens m'ont cruellement humiliée. Dans la conversation, ou plutôt la discussion, je lui dis qu'il n'était pas en droit de geler mon compte de banque puisque j'avais un emploi et qu'il aurait pu prendre leur dû à la source, mais non, il me répond candidement que c'est la voie la plus facile de geler tes avoirs et t'en priver. Bref, je n'ai pas un sou, aucune carte de crédit, et je fais quoi? !!!! On est vendredi, et la main levé sur le compte ne se fera que lundi car la dame de la banque est déjà partie pour la fin de semaine. Donc, il ne me reste plus qu'à aller quetter des sous sur la Catherine? Et ces créanciers, (je n'en ai pas une tonne), ils vont prendre leur dû à date fixe et il n'y a aucun sous dans le compte. Mon chèque de paie sera gelé pour 10 jours, et je n'aurai d'argent disponible que d'ici là?!! Que peut-on faire contre ces abus de pouvoir?! Dites le moi! Et puis, y a t-il des lois qui nous protègent dans ce sens? On ne peut priver un être humain de l'essentiel sous prétexte d'en envoyer à ce PAUVRE GOUVERNEMENT qui crève de faim. Suite de la saga dans un prochain post
:cry:
felinalafeline
Membre
 
Message(s) : 1
Inscrit(e) le : Dim Fév 15, 2009 2:25 pm

Retour vers Revenu Québec

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron